Levées de fonds : pourquoi la France ne va pas dépasser le Royaume-Uni de sitôt

Avec 2,8 milliards d’euros de fonds levés par ses startups au premier semestre (+43% en valeur), la French Tech a connu un début d’année 2019 exceptionnel. De quoi semer l’Allemagne, mais le Royaume-Uni, malgré la perspective du Brexit, fait encore mieux sur tous les plans. Son secret : sa capacité à générer de gros "exits", qui alimentent l’écosystème en liquidités, ce qui reste le gros point faible de la France.
Auteur :
Source : Levées de fonds : pourquoi la France ne va pas dépasser le Royaume-Uni de sitôt